Le forum de Brasparts

Bienvenue sur le forum de Brasparts
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Sujets similaires
Derniers sujets
news

Partagez | 
 

 Les maires de Brasparts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 3413
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Les maires de Brasparts   Lun 20 Déc - 13:22

Les maires de Brasparts


1790-1791 : Jérôme Le Gaouyat
1791-1793 : Yves Kerdévez
1793-1794 : Jacques François Haranchipy
1800-1816 : Jacques François Haranchipy
1816-1817 : Marc Le Férec
1817-1818 : Jean Pierre Goasguen
1818-1821 : Yves Le Guillou
1821-1834 : Yves Yvenat
1835-1840 : Yves Salaün
1841-1844 : Jacques Le Bretton
1845-1850 : Pierre Joseph Chenel
1850-1863 : Jean François Messager
1863-1868 : Frédéric Pierre Jean Le Guyader
1868-1881 : Yves Kerguélen
1881-1888 : Louis Cariou
1888-1895 : Yves Laurent Lazennec
1895-1900 : Yves Cazuguel
1900-1906 : Yves Le Guillou
1906-1912 : Louis Cariou
1912-1935 : Pierre Jean Yvenat
1935-1941 : Yves Marie Cloarec
1941-1944 : François Marie Tréanton
1944-1947 : Yves Marie Cloarec
1947-1959 : Pierre Goavec
1959-1965 : Yves Bozec
1965-1971 : Pierre Goavec
1971-1989 : Pierre Cras
1989-1994 : Vincent Vigouroux
1994-.... : Jean Pierre Broustal

A la question qui m'a été posée: quels ont été les maires de Brasparts, voici une partie de la réponse. Elle sera complétée progressivement avec l'histoire de chaque municipalité... Cette histoire ira de pair, dans un premier temps, avec le thème des recteurs de Brasparts sous la Révolution, car les deux sujets sont étroitement liés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 3413
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: La mise en place de la municipalité - Jérôme Le Gaouyat, premier maire de Brasparts   Mer 29 Déc - 9:53

La mise en place de la municipalité a fait suite à la loi du 14 décembre 1789: une assemblée délibérante élue et un bureau exécutif permanent (directoire de département et de district, corps municipal de commune), lesquels ont pour mission de répartir et percevoir les impôts, de faire exécuter les lois, d’assurer la police, les services d’assistance et de gérer les biens appartenant à la communauté.

Pour être électeur, il faut être âgé de 25 ans et payer un impôt au moins égal à tois journées de travail (environ 3 livres). Les plus pauvres sont écartés de fait.

Réunis en assemblée dans la chapelle Sainte Barbe, qui servait auparavant aux délibérations du conseil de paroisse, les votants, appelés citoyens actifs, désignent les membres du corps municipal (scrutin de liste) et élisent le maire (au scrutin uninominal). Les élus doivent payer un impôt au moins égal à dix journées de travail.

Le corps municipal est composé du maire - agent municipal, élu pour deux ans, puis non rééligible pendant deux ans -, des officiers municipaux (aujourd'hui conseillers) et de notables (au nombre variable).
Cette municipalité est complétée par un procureur de la commune, chargé de requérir l'application des lois, « de défendre les intérêts et de poursuivre les affaires de la communauté ». Lorsque la municipalité siège en tribunal de simple police, il devient l'accusateur public. Il a par ailleurs voix consultative dans toutes les délibérations.


1. 1790-1791 Jérôme Le Gaouyat

Les premières élections municipales eurent lieu en février 1790. Le premier maire, Jérôme Le Gaouyat, fut installé après la prestation de serment, rendu obligatoire par la loi du 19 avril 1790. Cette loi stipule que “lorsque le maire et les officiers municipaux seront en fonction, ils porteront pour marque distinctive, par-dessus leur habit, une écharpe aux trois couleurs de la nation, bleu, rouge et blanc, attachée d’un nœud, et ornée d’une frange couleur d’or pour le maire, blanche pour les officiers municipaux, et violette pour le procureur de la commune”.

Jérôme Le Gaouyat était né le 10 juillet 1761 en Plonévez du Faou, et fut avant la Révolution procureur royal au siège de Châteaulin, puis notaire royal de différentes juridictions; marié à Suzanne Richard, de Poullaouen, le 7 juillet 1789, maire de Brasparts, il décèda le 13 septembre 1792 au bourg.

A son élection, il prête serment “à la Nation, à la Loi et au Roi”. Il représente la paroisse, assiste aux cérémonies mais n'a guère d'autres pouvoirs sinon d'hériter des fonctions du recteur après le vote de la Constitution Civile du Clergé (état-civil).
C'est à lui que revient la charge d'installer le premier curé constitutionnel: la municipalité est essentiellement composée de modérés et il faut une intervention de l'administration départementale pour que l'installation soit réalisée...

Jérôme Le Gaouyat avait deux enfants: Jeanne Aimée (née en 1790) et Désiré (né en 1792, mort en 1793). Son épouse se remariera avec un lieutenant des volontaires canonniers à Poullaouen, Gilles Michel.

Aux élections qui suivirent, ce fut un autre "modéré" qui l'emporta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 3413
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Yves Kerdévez   Sam 8 Jan - 8:59

2. 1791-1793 Yves Kerdévez est né le 2 septembre 1751 à Keryvarc'h en Brasparts, fils de Hyérosme et de Jeanne Le Bihan.

Élu en novembre 1791 au “suffrage universel” au cours de l'assemblée tenue dans la chapelle Sainte Barbe, il ne restera en place que quelques mois.
Le maire lit les lois en chaire à l'église, et l'école devient obligatoire, gratuite et laïque. C'est aussi lui qui doit installer le prêtre assermenté, élu pour diriger la paroisse.

C'est à la suite de la dénonciation auprès des administrateurs du Finistère de l'affaire de l'installation d'un prêtre assermenté que la municipalité fut suspendue et remplacée par une « municipalité provisoire » avec un nouveau maire élu, Jean François Haranchipy.
C'est d'ailleurs à cette municipalité que le 12 octobre 1793, Yves Kerdévez, accompagné de ses anciens officiers municipaux, Jean Le Borgne et Ollivier Broustal, et de notables de Brasparts -Yves Jullou, Jérôme Le Coant et Yves Martin - rendit les registres paroissiaux qui avaient été cachés en cette période de troubles.

Yves Kerdévez est décédé le 9 octobre 1823 à Keryvarc'h. Son décès fut déclaré par deux de ses amis, Pierre Henry Chenel, ancien notaire royal, et Pierre Joseph Chenel, cultivateur de Ty C'hlostr et futur maire de Brasparts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
VIGOUROU
Invité



MessageSujet: Le premier maire de BRASPARTS   Lun 24 Jan - 16:26

Bonjour,
En relisant les premières délibérations du conseil général de BRASPARTS tu dois retrouver le dire du sieur Michel cité par ailleurs qui déclare avoir été le premier maire de BRASPARTS dans une séance où il était question du coffre de la municipalité dont les précédents conseillers avaient gardé la clef ce qui empêchait les nouveau d'accéder aux papiers du conseil.
Vincent
A propos de ce coffre un rebondissement plus récent quand Le Goffic me demanda de lui laisser prendre ce coffre pour le mettre à la maison du recteur de loqueffret ce que j'ai refusé. Il a alors prétendu que ce coffre n'appartenait pas à Brasparts mais à St-Rivoal. C'est alors que je lui ai adressé la copie de la délibération en question; Il n'est pas impossible que ce coffre ai pu être un moment après à St-Rivoal qui faisait partie de Brasparts à l'époque ce qui expliquerait les dires de Le Goffic.
Amicalement
Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 3413
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Les maires de Brasparts   Mar 25 Jan - 10:26

Bonjour,
merci pour ces informations mais en attendant que je retrouve une partie des archives (la municipalité n'a plus les registres de délibération de la période antérieure à 1793: disparu ? volé ? ou perdu dans quelque recoin ? ), je peux apporter les éléments suivants:

- François Honoré Michel, notaire royal, originaire de Brest, a semble-t-il d'abord exercé ses fonctions à Carhaix; marié à Loqueffret en 1788, il s'installe à Brasparts à cette époque.
En l'état actuel, je ne peux donc m'appuyer que sur les documents existant aux archives (départementales et diocésaines), en particulier sur les registres d'état-civil: c'est ainsi que, sur l'acte de naissance de sa fille Marie Françoise, du 28 juillet 1790, il est déclaré “avocat à la cour”, puis “notaire, maître et maire de la municipalité”. Pour la naissance de son fils Joseph l'année suivante il est dit “homme de loi”.
Mais je n'ai pour l'instant pas d'autres éléments.
Alors, bien évidemment, s'il existe une copie du registre de délibérations de cette époque, ou si tu as des documents le concernant, je suis bien évidemment intéressé... et cela permettrait de compléter utilement mes recherches.

- le coffre de Brasparts est bien un coffre de fabrique qui appartenait à la paroisse. La constitution civile du clergé s'est accompagnée de la saisie ( ou de la spoliation selon le point de vue où l'on se place) des biens de la paroisse et du clergé. Le coffre - comme tous les coffres des confréries - ont été saisis par la commune et au regard de la loi lui appartiennent. La place qu'il occupe aujourd'hui est tout à fait indiquée car il fait bien partie de notre histoire locale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les maires de Brasparts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les maires de Brasparts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les maires de Brasparts
» Annales - Registre des maires de Vendôme
» Far de blé noir de Brasparts
» Le trésor disparu de Roc'h Braz en Brasparts
» Le blason de Brasparts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Brasparts :: un peu d'histoire :: Mémoire des Braspartiates-
Sauter vers: