Le forum de Brasparts

Bienvenue sur le forum de Brasparts
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier
Sujets similaires
Derniers sujets
news

Partagez
 

 Les horloges de l'église de Brasparts

Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Les horloges de l'église de Brasparts Empty
MessageSujet: Les horloges de l'église de Brasparts   Les horloges de l'église de Brasparts Icon_minitimeSam 27 Nov - 20:31

Depuis quelques mois, les visiteurs de notre église paroissiale peuvent admirer l'ensemble des mécanismes d'horlogerie de Brasparts.

La première de ces horloges, qui était à l'origine située dans la "chambre de l'horloge" date de 1728 et fut mise en place par Charles Guéguen, maître horloger de Pleyben.

Les horloges de l'église de Brasparts Imgp1711

Au premier plan, vous apercevez le train de rouages de sonnerie et les roues du temps à l'arrière avec échappement à chevilles qui a remplacé en mars 1780 l'échappement à verges et roue de rencontre.

Les horloges de l'église de Brasparts Imgp1712

Pour information, et très simplement,
Une horloge comprend:
un pendule qui génère des événements périodiques (les battements),
une mémoire qui totalise les périodes,
des rouages entraînant les aiguilles,
un organe de liaison entre ces deux systèmes (l’échappement),
une source d’énergie (poids ou ressort).

La réparation de 1780 a été effectuée par le maitre horloger de Pleyben, Charles Favennec dont les archives départementales (27 G 15) conservent le reçu:
“Je soussigné Charles Favennec maître horloger demeurant au bourg paroissial de Pleyben reconnait avoir reçu présentement des délibérants composant le corps politique de l'église paroissiale de Braspars la somme de cent vingt livres, à laquelle nous étions verbalement convenus pour raccommodage de l'horloge de ladite église de Braspars, faire frapper la demi-heure, l'ayant convié de mettre ladite horloge en sa bonne place et état, promettant même de la garantir et entretenir à mes frais pendant cinq ans à compter de ce jour sans reprise vers ladite paroisse des termes des conditions d'entre nous. A Braspars le mars 1780.”

Cette première horloge a fonctionné jusqu'en 1911, date à laquelle François Joncour la démonta pour mettre en place un nouveau système.
Après l'avoir démonté, il put prendre une photo de notre "c'hloier" avec le mécanisme qu'il connaissait si bien...

Les horloges de l'église de Brasparts File0240

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Les horloges de l'église de Brasparts Empty
MessageSujet: 2.L'horloge mise en place par François Joncour   Les horloges de l'église de Brasparts Icon_minitimeJeu 2 Déc - 10:35

L'horloge de Charles Guéguen a été remplacée en 1911 par une horloge mécanique mise en place par François Joncour, horloger, bijoutier, photographe, conteur, écrivain, .... de Brasparts.

Les horloges de l'église de Brasparts Imgp1713

L' horloge mécanique, marquée P.F. provient de Morez (Jura). P.F signifie à la fois Prost Frères et Paget Francis car Francis Paget a repris la partie horlogerie de Prost Frères vers 1910. Cette maison a fermé définitivement en 1967.
Les horloges Paget sont reconnaissables à l'inscription “P.F.”sur le bâti, au pont évidé en forme de coeur, aux hauts de platine horizontaux, au cadran de contrôle monté avec une patte verticale ...

Les horloges de l'église de Brasparts Lettre10

Ce mécanisme est aujourd'hui bien visible au fond de l'église grâce à la compétence de Raymond qui a réalisé un très beau travail en le descendant de sa position initiale.
Il me parait intéressant de noter que ce mécanisme était installé dans un espace spécialement aménagé dans la tribune “des orgues” et qu'il a nécessité l'installation de transmissions pour atteindre le clocher.
L'autonomie de cette horloge était d'une trentaine d'heures et il était nécessaire de la remonter manuellement chaque jour. Pour cela, il fallait manoeuvrer des manivelles pour remonter les deux poids qui entraînaient le mouvement.

Pour compléter cette information, voici un mécanisme du même type qui se trouve au musée de l'Isle Jourdain:

Les horloges de l'église de Brasparts Macani10

(à suivre)

Sources:
Forum Horloger
http://www.horlogerie-suisse.com/
Forum Francis Paget
http://www.horloge-edifice.fr/Horlogers/Paget_Francis.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
 
Les horloges de l'église de Brasparts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le porche de l'église de Brasparts
» Le trésor disparu de Roc'h Braz en Brasparts
» La chanson du cidre, prochain spectacle à Brasparts le 9 octobre prochain
» Jardin partagé à Brasparts (Message de Olivier Bodilis)
» La dérobée de Brasparts - chanson et présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Brasparts :: Espace Association :: sauvegarde du patrimoine-
Sauter vers: