Le forum de Brasparts

Bienvenue sur le forum de Brasparts
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier
Sujets similaires
Derniers sujets
news

Partagez
 

 Tableaux de la sacristie

Aller en bas 
AuteurMessage
kelenn

kelenn

Nombre de messages : 41
Localisation : Saint Brieuc
Date d'inscription : 25/12/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeVen 19 Fév - 22:50

Bonsoir,
En consultant la notice sur la paroisse sur le lien dont vous faites état, j' ai vu qu' elle mentionne la présence de huit tableaux dans la sacristie. Je m' en souviens parfaitement car ils me fascinaient quand j' allais au catéchisme. La dernière fois que je suis allé à la sacristie, c' est à l' occasion de mon mariage, pour signer les registres, or, j' ai eu la surprise de voir qu' ils avaient disparu ! quelqu'un' un sait-il ce qu' ils sont devenus ?
Henri Quélen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aveldonv.eklablog.com
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeSam 20 Fév - 8:04

Bonjour,
je vous rassure tout de suite: ces tableaux, datés de 1649, n'ont pas disparu: ils sont toujours à Brasparts.
Ces tableaux - qui représentent les 4 Docteurs d'Occident et les 4 Évangélistes -avaient effectivement été prêtés à un musée il y a quelques années puis restitués après quelques réclamations... Une histoire un peu rocambolesque mais qui s'est bien terminée...
Ces tableaux sont vraisemblablement l'un des derniers vestiges du jubé de l'église de Brasparts, jubé qui fut démonté lors de la réfection du chœur en 1724; les jubés n'étaient alors plus en vogue, les chaires à prêcher leur ayant succédé. Les Évangélistes étaient vraisemblablement côté nef, les Docteurs de l'Église côté chœur...
Le père Yves-Pascal Castel et Mme Dominique Dantec ont réalisé un article sur le sujet en 1979 (in Bulletin de la Société Archéologique du Finistère); puis Mme Dominique Dantec le compléta l'année suivante avec un article sur "La sacristie de Brasparts: regard sur le mobilier religieux au XVIIème siècle" (bulletin CVIII, p289 à 300).
Notons au passage que la paroisse a eu la bonne idée de mettre dans l'église, à la vue de tous, un coffre et une armoire de fabrique de cette époque...
En revanche, deux tableaux représentant saint Jaoua, et placés autrefois dans la chapelle Sainte Anne (l'ossuaire) ont eux bel et bien disparus de leur ancien emplacement...


Dernière édition par Patrice Ciréfice le Lun 31 Mai - 9:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
kelenn

kelenn

Nombre de messages : 41
Localisation : Saint Brieuc
Date d'inscription : 25/12/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeSam 20 Fév - 13:35

Merci pour la réponse. j' espère que les accès sont bien sécurisés !!
Henri Quélen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aveldonv.eklablog.com
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeJeu 15 Avr - 7:23

Pour le plaisir, voici l'un de ces tableaux représentant Saint Jean l'Evangéliste:

Tableaux de la sacristie Imgp9810

Nous retrouvons l'apôtre muni de deux de ses attributs traditionnels, l'aigle et la coupe d'où sort un serpent, allusion à deux épisodes de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
kelenn

kelenn

Nombre de messages : 41
Localisation : Saint Brieuc
Date d'inscription : 25/12/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: tableaux sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeJeu 15 Avr - 8:05

Merci pour cet envoi. Je serais vivement intéressé s' il existait des photos de la série complète ? car cela me semble un mobilier religieux d' une assez grande rareté et qui témoigne d' une relative aisance de la paroisse en ces temps anciens..............

Je suis absent du forum ces derniers temps pour cause d' occupations diverses, mais mûris toujours un projet de quatrième nouvelle......qui viendra....en son temps .....!
Cordialement
Henri Quélen,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aveldonv.eklablog.com
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeVen 16 Avr - 18:36

Bonsoir
Avant de passer aux autres tableaux, je voudrai compléter mon message précédent en rappelant la signification des symboles qui entourent saint Jean.

Traditionnellement, Saint Jean l'Evangéliste est représenté en Occident comme un jeune homme imberbe, et avec des attributs caractéristiques:

- le premier est un aigle, en raison d'une anecdote de la vie de Saint Jean: un jeune homme, l'ayant aperçu jouant avec un oiseau qui lui avait été offert, s'était moqué de lui; Jean l'appela et lui demanda pourquoi il tenait un arc à la main. Le jeune homme lui répondit: « pour tirer sur les oiseaux et les autres bêtes ». A la demande de Jean, le jeune homme prit la posture, banda son arc, puis au bout d'un moment relacha la corde. Jean lui demanda pourquoi il avait relâché la corde: « Parce que il serait devenu plus faible pour la propulsion des flèches ». Alors Jean lui dit: « Il en va ainsi de la fragilité de la nature humaine, qui deviendrait moins apte à la contemplation si, en persistant constamment dans sa rigueur, elle ne faisait, de temps à autre, des concessions à sa fragilité. Car l'aigle, qui vole plus haut que les autres oiseaux et peut regarder la clarté du soleil plus longtemps, doit pourtant, par nécessité de sa nature, redescendre vers des hauteurs moindres; de la même façon, l'esprit humain, en se retirant un peu de la contemplation, peut se renouveler souvent et tendre avec plus d'ardeur vers les choses célestes ».

- le second attribut est le calice d'où sort un serpent (le mal dans la tradition chrétienne): un jour Saint Jean fut mis à l'épreuve par un prêtre païen, qui lui déclara qu'il croirait en Dieu si Jean buvait du poison sans qu'il ne lui arrive de mal. Jean accepta: le prêtre testa le poison sur deux condamnés qui en moururent: Jean prit le calice, fit un signe de croix, but tout le poison qui resta sans effet...
Bien évidemment, la plume que tient l'apôtre rappelle son écriture de l'Apocalypse, qu'il rédigea à Patmos où l'empereur Domitien l'avait exilé après l'avoir fait jeter dans une cuve d'huile bouillante dont il sortit indemne.

Et puis, profitons-en pour admirer ce beau meuble qui occupe tout un pan de mur de la sacristie, meuble daté de 1692...

Tableaux de la sacristie Imgp9811
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
kelenn

kelenn

Nombre de messages : 41
Localisation : Saint Brieuc
Date d'inscription : 25/12/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Le puits sans fond de la sacristie................   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeSam 17 Avr - 6:55

Merci pour cette intéressante réponse. Si je comprends bien vous allez compléter cette série ? merci d' avance..
Je me souviens bien de ce magnifique meuble dont les nombreuses niches recelaient des trésors ( dont des crécelles en bois destinées à suppléer l' absence des cloches durant le temps de Pâques.
Je me souviens également de ce mystérieux placard situé à gauche en sortant de la porte extérieure de la sacristie dont la porte ouvrait sur un étroit conduit qui se perdait dans les entrailles de la terre ! quel délices pour les gamins d' imaginer trésors et autres ossements dans ce ténébreux souterrain vertical. Il semblait que les prêtres s' en servaient pour y jeter l' eau qui avait servi aux différentes célébrations.... mais pour nous autres enfants c' était la porte ouverte à de merveilleux contes. On racaontait que l' un des deux bouchers de l' époque était descendu dans ce puits pour l' explorer, ce qui m' étonnait un peu au vu de la corpulence du personnage et de l' étroitesse du conduit.
Je suppose que ce dispositif existe toujours, sait on à quoi il était destiné ?
Henri Quelen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aveldonv.eklablog.com
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeDim 18 Avr - 18:08

Rien ne vaut un secret bien gardé pour permettre aux imaginations de vagabonder... Alors, attendons les réponses des lecteurs de ce forum !
En attendant, voici un second tableau de l'ancien jubé, celui de Saint Mathieu:


Tableaux de la sacristie Imgp9812

Saint Mathieu est représenté écrivant son Evangile sous l'inspiration de l'ange, son symbole, qui lui souffle son texte à l'oreille. Après tout, le nom de Mathieu ne provient-il pas de manus, main et théos, Dieu, signifiant « main de Dieu »...

La légende dorée raconte que l'Évangile de Mathieu, qu'il avait écrit de sa main, fut trouvé « en l'an du Seigneur 500 avec les ossements de Saint Barnabé. Ce dernier l'emportait avec lui et, en le posant sur les malades, il les guérissait immédiatement, tant par la foi de Barnabé que par les mérites de Mathieu ».

Mathieu représente également dans le symbolisme chrétien l'une des étapes de la vie du Christ: l'Incarnation (Saint Jean représentant bien évidemment la 4ème étape, l'Ascension).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
kelenn

kelenn

Nombre de messages : 41
Localisation : Saint Brieuc
Date d'inscription : 25/12/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Stang ar laon   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeLun 19 Avr - 8:33

Bonjour,
Pour rester sur le domaine du patrimoine, je souhaiterais que l' on me remette en mémoire la légende concernant le vallon de stang ar laon. j' ai d' ailleurs eu aussi la surprise en y decendant il y a quelques années de voir qu 'une fontaine qui y existait autrefois avait complètement disparu. Sait- on aussi ce qu' elle est devenue ? transplantée à un autre endroit ou les pierres ont elles été tout simplement jetées, ce qui serait bien dommage....
Henri Quélen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aveldonv.eklablog.com
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeLun 26 Avr - 11:50

Saint Luc est généralement représenté avec un bœuf, parce qu'il a traité du sacerdoce du Christ et de sa Passion; le bœuf, nous dit la légende dorée, est « un animal lent, au pied fendu, ce qui signifie le discernement et l'offrande au sacrifice ». L'évangile de Luc suit cette démarche: il progresse lentement, depuis la Nativité du Christ pour atteindre l'accomplissement ultime.

Tableaux de la sacristie Imgp9817

A noter que l'évangéliste, au tout début de son texte, nous fait le récit du sacrifice réalisé par le prêtre Zacharie, sacrifice agréé par Dieu qui lui accorde la grâce d'avoir un fils, Jean le Baptiste.
Dans les grandes étapes de la vie du Christ, saint Luc représente donc la Crucifixion.

En réponse au dernier message, j'aurais l'occasion de revenir sur la légende demandée; la fontaine existe toujours, mais sur un terrain privé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeJeu 29 Avr - 11:30

Saint Marc écrivit son Evangile tel qu'il l'avait entendu de son maître, saint Pierre, qui, nous dit la légende dorée, « l'examina soigneusement et quand il eut constaté qu'il était rempli de la vérité complète, l'approuva et le jugea digne d'être reçu par tous les fidèles ».

Saint Marc était réputé pour son humilité, allant même jusqu'à s'amputer du pouce pour ne pas être promu à l'épiscopat...ce qui n'empêcha pas Saint Pierre de le désigner comme évêque d'Alexandrie.

La légende dorée nous trace son portrait au moment de son martyre, sous le règne de Néron: « son nez était long, ses sourcils élevés; ses yeux avaient de la beauté. Il avait un début de calvitie et portait une barbe abondante. D'excellente constitution, il était d'âge moyen. Ses cheveux commençaient à blanchir. Continent par goût, il était rempli de la grâce de Dieu ».

Il hérita du symbole du lion parce qu'il rappela au début se son évangile ce qui est écrit dans la prophète Isaïe: « Voici que j'envoie mon messager devant toi: il préparera ton chemin. Une voix crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur ». Cette voix est celle de Jean le Baptiste, et elle est comparée au rugissement du lion.
Comme de surcroît, le lion est réputé pour ressusciter ses petits morts-nés, Marc figure la Résurrection.

Tableaux de la sacristie Imgp9818
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeLun 3 Mai - 7:42

Yves-Pascal Castel et Dominique Dantec qui ont fait une étude très complète de ces tableaux, nous apportent leur éclairage concernant le cartouche reconstitué lorsque l'on rapproche les deux tableaux de Saint Mathieu et de Saint Luc.
« Le cartouche Mathieu-Luc, de forme ovale, est ... constitué de quatre grandes lettres au-dessus desquelles d'autres, plus petites, sont placées. Le motif central a quasi disparu mais l'on y voit le bord d'une coupe et d'un pied de calice.

Tableaux de la sacristie File0156

Avec les éléments dont nous disposons, on rattachera ce cartouche à d'autres de l'époque, et l'on pourra se conduire pour l'interprétation, en toute sécurité: M(ESSI)RE MEV/EL R(ECTE)VR »
(in Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, article repris dans le BIB n°29 de juillet 1990)

Une interrogation cependant que je n'ai pas résolue: le recteur de l'époque de création de ces tableaux était selon les registres paroissiaux Guillaume Conan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeMer 12 Mai - 19:43

Saint Ambroise, nous dit la légende dorée, « avait été placé dans son berceau dans la cour du prétoite et y dormait, quand un essaim d'abeilles lui couvrit tout d'un coup le visage et emplit sa bouche de façon à y entrer et en sortir comme si c'était une ruche. Puis les abeilles s'envolèrent et s 'élevèrent à une telle altitude dans le ciel que l'œil humain ne pouvait plus les distinguer. Effrayé par l'évènement, le père d'Ambroise dit: Si cet enfant vit, il sera un prodige. »

Tableaux de la sacristie Imgp9819

Acclamé évêque de Milan après de brillantes études, Ambroise était connu pour son humilité, son abstinence, sa largesse -distribuant son bien aux églises et aux pauvres - , sa piété et sa douceur...
A sa mort, vers l'an 380, Ambroise fut porté à l'église dans la nuit de Pâques: des enfants qui venaient d'être baptisés, « le montraient à leurs parents , racontant qu'ils voyaient une étoile au-dessus de son corps"

Saint Jérôme dira de lui: « Ses jugements sont les colonnes solides de la Foi, de l'Église et de toutes les vertus. » Et saint Augustin: « L'évêque saint Ambroise, dans les livres duquel la foi romaine brilla le plus, parmi les Latins, resplendit comme la fleur des écrivains. » (Saint Ambroise était connu également comme écrivain et poète, laissant de nombreux psaumes latins, mais aussi de nombreux écrits théologiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeMer 19 Mai - 14:07

Saint Jérôme, traducteur et commentateur éminent de la Bible, est né vers 345 en Dalmatie. Scolarisé à Rome, il apprit le latin, le grec et l'hébreu, la grammaire et la rhétorique... « Quant aux divines Ecritures, il s'y exerçait jour et nuit... »

Passionné de Cicéron et de Platon, il fut un jour, nous dit la Légende dorée, « saisi d'une fièvre si subite que son corps se glaça et que la chaleur vitale ne palpitait plus que dans sa poitrine. Pendant qu'on préparait ses obsèques, il se vit soudain traîner devant le tribunal du Juge, qui lui demanda de quelle condition il était. Il répondit qu'il était chrétien, mais le Juge rétorqua: « Tu mens. Tu es Cicéronien, non pas chrétien. Car où est ton trésor, là est ton coeur. » Jérôme resta muet, et le Juge le fit aussitôt frapper rudement. Il s'écria alors « Pitié, Seigneur! Pitié ».
Jérôme prêta alors serment à Dieu: «  Seigneur, si un jour je possède des livres profanes et que je les lise, c'est que je t'aurai renié ». Sur ce serment, il fut renvoyé et revint à la vie.

Nommé cardinal de l'Eglise romaine, il part en Orient, à Jérusalem puis Antioche, se fit ermite dans le désert (où, nous dit La Légende dorée, sa peau devint noire) avant de revenir à Antioche, où il écrivit une « Vie de Paul ermite ». Secrétaire du pape Damase, il fut chargé de réviser les Evangiles puis se lança dans une nouvelle traduction de la Bible – à partir de l'hébreu. Il écrivit également de nombreux traités et commentaires de la Bible.
Jérôme meurt vers 420 à Bethléem.

Tableaux de la sacristie Imgp9822

Il est ici vêtu d'un manteau rouge, d'un chapeau de cardinal, et est accompagné d'un lion apprivoisé, rappelant cet épisode de sa vie où cet animal entra dans un monastère où se tenait Jérôme. «  les frères prirent la fuite, mais Jérôme alla l'accueillir comme on accueille un hôte. Le lion fit voir alors qu'il avait une patte blessée, et Jérôme appela les frères en leur demandant de la lui laver et d'examiner soigneusement la plaie.... » Le lion guérit, perdit toute férocité et demeura parmi les moines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeMar 25 Mai - 19:12

Saint Augustin fut l'un des docteurs de l'Eglise latine parmi les plus influents du Moyen Âge. Né en 354 dans la province d'Afrique, il est tenu pour un très grand philosophe et un rhéteur très brillant: « Tout ce que j'ai pu lire d'ouvrages traitant des arts libéraux, je l'ai lu et compris par moi seul... Tout ce qui concerne l'éloquence et l'art de la dispute, les dimensions des figures, la musique et les nombres, je l'ai compris sans beaucoup de difficultés et sans enseignement humain. ».

Après une vie que l'on peut qualifier d'agitée, Augustin se convertit en 386, sous l'influence de sa mère, Monique, et de saint Ambroise.
Le tableau de la sacristie rappelle cette nouvelle vie:

Tableaux de la sacristie Imgp9823

Après avoir mené une vie d'ermite (d'où sa tonsure sur le tableau), puis de prêtre, il fut acclamé évêque d'Hippone (d'où sa mitre, posée sur un pupitre devant lui) et ne cessa plus de prêcher, de lutter contre les hérésies et d'écrire (d'où sa plume et le rouleau sur lequel il écrit).

Il est notamment l'auteur de la Cité de Dieu, où il montre que dans cette vie , les justes doivent souffrir et les impies prospérer, et où il traite des deux cités, Jérusalem, la cité du Christ (et l'amour de Dieu), et Babylone, la cité du Diable (et l'amour de soi), mais aussi de Confessions, une Règle « de Saint Augustin », La morale de l'église catholique, L'utilité de croire.....

Saint Augustin est vêtu d'une riche chape, « avec fermail orfévré, enrichi au centre d'une pierre précieuse », ce qui ne correspond pas vraiment avec le portrait de la Légende dorée, qui le décrit portant « une tenue modeste et convenable ».


On notera les inscriptions portées en haut à gauche du tableau, inscriptions sur lesquelles je reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeVen 28 Mai - 19:06

Pape, pasteur et docteur, Saint Grégoire « le Grand » eut une influence considérable tout au long du Moyen Âge.

Tableaux de la sacristie Imgp9824

Né à Rome d'une famille sénatoriale, Grégoire fut d'abord juriste, puis moine, diacre, nonce à Constantinople avant d'être élu pape en 590 à la mort de Pélage II.

Son action fut capitale lors des évènements dramatiques qui marquèrent son pontificat - peste noire, invasion des Goths, siège de Rome...- mais aussi dans la défense de l'église d'Occident, l'évangélisation de l'Angleterre, le développement de la liturgie dans ses rites sacramentaux et sa musique. Prédicateur renommé, il a laissé une œuvre littéraire très importante -notamment ses homélies sur Ezéchiel, sa Règle Pastorale (sur les devoirs de l'évêque).

Grégoire est ici représenté en habits pontificaux (chape avec fermail, anneau du Pêcheur et anneau épiscopal, gants) et coiffé de la tiare. Il tient une croix archiépiscopale à triple traverse et tient sa main droite repliée sur sa poitrine, dans le geste de la bénédiction. Près de lui une colombe, qui inspire ses écrits...


Dernière édition par Patrice Ciréfice le Mar 11 Jan - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeSam 29 Mai - 11:28

Comme les tableaux des Évangélistes, les tableaux représentant les quatre Docteurs de l'Eglise d'Occident étaient vraisemblablement liés pour ne former qu'un seul retable. Il est possible de l'imaginer fixé sur le jubé qui séparait autrefois le chœur de la nef.


Voici le commentaire de Yves-Pascal Castel et Dominique Dantec concernant les inscriptions portées sur les tableaux de saint Ambroise et de saint Augustin (in Bulletin de la Société Archéologique du Finistère, 1979, p.315-317), commentaire repris dans le BIB n°5.

« ... il semble bien que nos toiles, d'un seul tenant à l'origine, ont été découpées et ré encadrées pour en faire des portraits séparés. Ainsi, à deux reprises, une inscription et un cartouche ont été coupés en deux et mutilés par le fait du nouvel assemblage de la toile sur les châssis avec les cadres....
L'inscription Ambroise-Augustin est sur quatre lignes. La première partiellement cachée laisse deviner le bas de capitales dont la reconstitution n'est pas impossible. Les lettres du milieu peuvent aussi être restituées sans trop de peine. Nous avons ainsi:
HERV(EP)ICHON
&OLIV(IE)RSIZUN
FABR(IQ)VES.1649
ANDREL(EL)OVARN.PINXIT
Ainsi sont fournies les indications nécessaires pour situer l'ensemble des toiles: les commanditaires délégués par la fabrique, l'auteur des tableaux... et la date... »

Tableaux de la sacristie File0188

Les registres de fabrique de cette époque, conservés aux archives départementales, nous confirme le nom des marguilliers: Ollivier Sizun détint cette charge en 1648 et 1649, (et non Hervé) Pichon en 1649. Voici un extrait de ces deux comptes,

Tableaux de la sacristie Imgp9410

Tableaux de la sacristie Imgp9411

ainsi que la mention du compte de Pierre Pichon qui fait apparaître le prix de 258 livres payées par la fabrique vraisemblablement pour la réalisation des tableaux à André "Lochuarn".

Tableaux de la sacristie Imgp9412
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeLun 31 Mai - 10:04

Autre question : que savons-nous de André Louarn, qui peignit ces tableaux?

Dans leur ouvrage « Artistes en Bretagne », édité par la Société archéologique du Finistère, les auteurs ont répertorié les paroisses où a œuvré ce maître peintre. Je vais essayer de la compléter par quelques repères biographiques.

Né au début du XVIIème siècle, vraisemblablement à Saint-Pol-de-Léon ou à Roscoff, André Le Loshouarn (nom figurant sur l'acte de baptême de son fils, mais qui peut également s' orthographier Loschouarn, Lossouarn, Le Louarn ou Louarn - Brasparts 1649-, Lochuarn - Brasparts 1649-, Lozouarn -acte de naissance de sa fille), travaille « à Roscoff, en 1624, où il dore le Christ et peint le soubassement de l'autel, moyennant 4 livres 10 sols ».

En 1634, au Cloître-Pleyben, il peint l'armoire du Saint Sacrement; en 1636, toujours au Cloître, peint l'image de Saint Yves

Tableaux de la sacristie Imgp6618

et en 1639, toujours au Cloître, étoffe et dore les images de Notre Dame de Pitié et de Saint Michel.

Tableaux de la sacristie Imgp6619

Tableaux de la sacristie Imgp6620

Il travaille à Brasparts dès 1646-1647. En 1649, il peint huit toiles à Brasparts représentant les docteurs de l'Église d'Occident et les évangélistes.

Tableaux de la sacristie Imgp9413


En 1649, à Spézet, il peint l'image de la Madeleine, celle de Notre Dame et celle de Saint Antoine. En 1650, toujours à Spézet, il étoffe le vieux tabernacle et les tableaux.

A la même époque, il épouse Margueritte Ropartz, née le 24 juillet 1617 à Saint Pol de Léon. Il en aura deux enfants, Nouël, né le 25 décembre 1653, et Jacquette, née le 5 avril 1657, tous deux à Saint Pol de Léon.

En 1657, il revient à Brasparts peindre le lambris de l'église, puis, l'année suivante, passe un marché avec la fabrique de Brasparts, pour une niche au-dessus de Saint Tujan,

Tableaux de la sacristie Imgp9414

puis, en 1659, peint le lambris et l'image de Saint Yves.

Tableaux de la sacristie Imgp9415

En 1660, il travaille de nouveau à Brasparts, cette fois avec son beau-frère, 9498 Yves Quintin (lequel a épousé vers 1659, Jacquette Ropartz, née en 1632, soeur cadette de Margueritte), également maître peintre de Saint Pol, qui réalisa notamment le tableau du Rosaire de l'église de Lannédern.

Tableaux de la sacristie Imgp7911

André Loshouarn, peintre, décède le 18 avril 1669 à Saint Pol de Léon; son épouse le 14 avril 1684, également à Saint Pol.

De ses deux enfants, seule Jacquette atteindra l'âge adulte; elle épousera Yves Heste (ou Eteche ou Hetesse) le 7 octobre 1675 ; de cette union naîtront 7 enfants: Guy (1677), Hervé(1679-1680), Jan (1680-1680), Jean (1682-1754), Guillaume (1683-1684), Marie (1684-1736). Jacquette Loshouarn mourra le 7 décembre 1685 en mettant au monde son dernier enfant, Ambroise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Jean yves KERHOAS
novice
novice
Jean yves KERHOAS

Nombre de messages : 62
Localisation : PLEYBEN
Date d'inscription : 28/09/2010

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Confessionnal pour mal-entendants   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeLun 10 Jan - 16:57

Nous avons la chance à Pleyben de posséder un confessionnal pour mal-entendants dont je vous joins la photo. En possédez-vous également à Brasparts ?

Tableaux de la sacristie Confes11

Tableaux de la sacristie Confes10

Ce confessionnal se trouve dans la sacristie de Pleyben; il est, je crois, original parce que je n'en connais pas d'autre dans le secteur...
Sa présence dans la sacristie permettait la confidentialité de la confession.
Son fonctionnement est simple et respecte le rituel de la confession: le pénitent s'agenouille à la droite du prêtre, lequel actionne la grille en bois verticalement pour entendre le pénitent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeMer 12 Jan - 17:44

Merci Jean Yves pour cet envoi; ce confessionnal est effectivement original - je n'en connaissais pas dans le Finistère... Sait_on sa date de création ? et l'artisan qui l'a réalisé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
Patrice Ciréfice

Nombre de messages : 3411
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitimeSam 18 Juin - 19:49

A noter le très bel ouvrage écrit par Maud HAMOURY, "La peinture religieuse en Bretagne", paru aux Presses Universitaires de Rennes (2010).
Cet ouvrage nous livre le résultat d'une enquête approfondie sur la peinture religieuse bretonne, et bien évidemment, nous y retrouvons les tableaux de la sacristie de Brasparts, et une notice intéressante sur le peintre André Loshouarn ...
De surcroit, l'ouvrage est accompagné d'un CD des œuvres conservées en Bretagne.
Un livre à découvrir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
Contenu sponsorisé




Tableaux de la sacristie Empty
MessageSujet: Re: Tableaux de la sacristie   Tableaux de la sacristie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tableaux de la sacristie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tableaux de la sacristie
» Tableau de chasse des crânes
» Sélène Matthew
» Sous la bruine...
» Meeting between a scar face and a devil...[ PV : Kei sawada ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Brasparts :: Espace Association :: sauvegarde du patrimoine-
Sauter vers: