Le forum de Brasparts

Bienvenue sur le forum de Brasparts
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Sujets similaires
Derniers sujets
news

Partagez | 
 

 Commémoration du 11 novembre (2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice Ciréfice
super posteur
super posteur
avatar

Nombre de messages : 3413
Localisation : Brasparts
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Commémoration du 11 novembre (2014)   Mer 12 Nov - 17:58

Dans le cadre de cette commémoration à Brasparts, la population a été rassemblée dans l'église pour la lecture des textes par le président des ACPG, aidés par trois enfants de l'école qui ont lu les poèmes, et par M. le Maire.

"Le 11 novembre 1918, fut signée à Rethondes l’armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale. Le 11 novembre 1920, la dépouille d’un soldat inconnu fut inhumée sous l’Arc de Triomphe à Paris. Une loi du 24 octobre 1922 fit du 11 novembre un jour férié consacré à la commémoration de la victoire et de la Paix. Depuis, chaque année, le 11 novembre donne lieu à des cérémonies devant les monuments aux morts."



 
* Commémoration

C'est aujourd'hui le jour des "morts pour la Patrie". 
Leurs tombes, par milliers, dont plus d'une est sans nom, 
Dans la glèbe du champ ou l'herbe du vallon 
Attestent de quel deuil la France fut meurtrie. 
 
Martyr du droit luttant contre la Barbarie, 
Il faudra, quand les jours de paix sur nous luiront 
Consacrer à leurs cendres un vaste Panthéon 
Devant lequel, longtemps, chacun s'incline et prie.  
 
Aujourd'hui, célébrons notre Toussaint guerrière 
En silence, héros qui dormez dans la terre 
Que votre sang versé rend plus sainte pour nous 
 
Et que, seul, on entende au fond des basiliques, 
Commémoration qui vous pleure à genoux 
Le glorieux sanglot des mères héroïques.  
 
Novembre 1914  
H. Régnier de l'académie Française.  

"La guerre de 14-18, la Grande Guerre, a marqué notre Histoire. L'échec du Traité de 1919 n'a pas permis de maintenir la Paix en Europe, et la Seconde Guerre Mondiale a marqué de nouveau l'Histoire de la France, bien sûr, mais aussi celle de l'Europe et du Monde entier.
Cent ans après, nos Poilus nous ont tous quitté. Près de 8 millions d'hommes furent mobilisés, et plus d'un million et demi de nos soldats sont morts au combat. Notre Bretagne fut particulièrement marquée par les combats de Belgique où le généralissime de l'époque envoya nos soldats, mais aussi les Vendéens, les Normands, les Zouaves, pour attaquer les troupes allemandes. Deux journées furent particulièrement dramatiques, les 21 et 22 août 1914, amenant la perte de plus de 30 000 de nos soldats ... "



** Le dormeur du val  
 
C'est un trou de verdure où chante une rivière, 
Accrochant follement aux herbes des haillons 
D'argent; où  le soleil, de la montagne fière, 
Luit: c'est un petit val qui mousse de rayons. 
 
Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, 
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu, 
Dort, il est étendu dans l'herbe, sous la nue, 
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut. 



Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme 
Sourirait un enfant malade, il fait un somme: 
Nature, berce-le chaudement, il a froid. 
 
Les parfums ne font pas frissonner sa narine; 
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine, 
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit. 
 
A. Rimbaud

"Tous nos anciens combattants ont mérité notre respect et notre reconnaissance. Il en est de même pour tous ceux tombés lors du second conflit. Le gouvernement de l'époque avait largement défait notre armée et n'envisageait pas une nouvelle guerre. Nos soldats qui se battirent dans les combats menés en 1940, puis dans le cadre des Forces Françaises Libres et la Résistance, méritent tout autant notre respect et notre reconnaissance.
En 1914, nos soldats ont répondu à l'appel de la Nation. Ils se sont battus courageusement et loyalement, parfaitement conscients des dangers ; ils ont sauvé notre pays avec leurs amis Belges et Britanniques, ils ont résisté à ce terrible conflit, et nos nouveaux généraux, à partir de 1917, les ont ensuite emmenés vers la victoire. J'en profite pour remercier les jeunes élèves de Sainte Thérèse qui ont réalisé de belles recherches sur l'un de nos jeunes soldats morts pour la France, un travail approfondi et apprécié de tous les visiteurs de notre dernière exposition, mais aussi pour leur participation à nos cérémonies.

En 1944, notre Bretagne s'est révoltée contre l'occupation allemande, encadrée parfaitement par le colonel Eon et les parachutistes de la France Libre. Je vous invite d'ailleurs à lire leur histoire dans l'ouvrage qui se trouve à notre bibliothèque municipale. Cette révolte a aussi permis d'aider à la libération de notre Bretagne puis de la France.

Le général de Gaulle, chef des Forces Françaises Libres, puis président de notre république, a entrepris la réconciliation avec l'Allemagne, et les efforts continuent dans ce sens. Du moins, nous l'espérons .... Mais n'oublions pas nos anciens ..."

** La Mémoire et l'Oubli. 

La Mémoire et l'Oubli cohabitent. 
Forcément. 
Et toutes les cohabitations ont une fin. 
Forcément. 
La qualité de la Mémoire dépend de la façon dont elle aura été transmise. 
Comment réagiront les récipiendaires de la Mémoire, dans cent ans ou plus ? 
A part quelques monuments, quelques cérémonies discrètes ou quelques vestiges dans des musées, que restera-t-il de la Mémoire ? 
Celle d'aujourd'hui ? 
Aller à des cérémonies ? Corvées... 
Aller dans des musées ? 
Les gens ont toujours préféré aller voir des choses gaies plutôt que des choses tristes. 
Le Temps, maître des événements, maître des souvenirs, diluera fatalement l'esprit de la Mémoire. 
La Mémoire que nous connaissons. 
Celle que nous voudrions transmettre. 
Celle qui sera contestée parce que nous ne serons plus là. 
Parce que cette Mémoire ne sera plus que celle d'une Mémoire tombée dans les oubliettes de l' Histoire. 

Serge SMULEVIC


Puis suivit le texte lu par M. Le Maire :



Ensuite, toute la population se regroupa autour du Monument aux Morts où fut ensuite déposé la gerbe portée par M. Le Maire et les présidents des anciens combattants puis des fleurs déposées par les enfants de l'Ecole Sainte Thérèse avant la minute de silence en souvenir de tous les Morts pour la France ....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw4.geneanet.org/index.php3?b=padraig1
 
Commémoration du 11 novembre (2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commémoration du 11 novembre (2014)
» Commémoration du 8 mai (2015)
» Commémoration du 16 août 2016
» 24 novembre
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Brasparts :: un peu d'histoire :: Mémoire des Braspartiates-
Sauter vers: